Librairie

L’appel des armes

1913220 x 325 mm ; étui

RARISSIME VÉRITABLE ÉDITION ORIGINALE

600 

Description

RARISSIME VÉRITABLE ÉDITION ORIGINALE, supplément littéraire au n°5 du 1er février 1913 de L'Opinion.
Écrit lors de son service en Mauritanie, ce roman-manifeste, dans lequel Ernest Psichari renonce aux convictions antimilitaristes de sa famille (il est le petit fils d'Ernest Renan et le fils de Jean Psichari), parut en librairie la  même année chez G. Oudin, avec une préface d'Alfred Baudrillard.
Henri Massis, secrétaire de L'Opinion, réussit, quelque temps après la parution du récit de Psichari, à emprunter le manuscrit du Grand Meaulnes. Mais la rédaction jugea qu'il était impossible de le faire paraître
dans le journal après L'Appel des armes !

Mort au combat le 22 août 1914, Psichari recevra à titre posthume le prix Alfred-Née de l'Académie française, et sera érigé en héros national par Henri Massis, Charles Péguy ou encore Paul Bourget.

Publication fragile bien conservée dans une chemise-étui bleu horizon.

 

 

Paris,1913.In-4, Broché,220 x 325 mm ; étui ,91 pp. .

Premier plat de couverture désolidarisé et roussi. Étui et chemise titrée de toile bleu horizon

Bio

Ernest Psichari

(Paris : 27 septembre 1883 – Rossignol : 22 août 1914)

Voir Les Œuvres