Librairie

Collection des moralistes anciens dédiée au Roi

178280 x 130 mm

BELLE EDITION COLLECTIVE
Exemplaires sur papier fin
Luxueuse reliure de l’époque

450 

Vendu

Description

BELLE EDITION COLLECTIVE.

En 1781, François-Ambroise Didot sollicite l’approbation royale pour éditer le Manuel d’Epictète, premier volume d’une nouvelle collection dédiée au Roi : collection de Moralistes Anciens.
Après l'approbation délivrée le 15 octobre 1781, l’ouvrage paraît en début d’année 1782 – le Mercure de France en donne un compte-rendu dans son numéro du 2 mars 1782.
La collection ne sera plus dédiée au Roi après la révolution et sera reprise par Pierre Didot à partir de 1794 ;  éditée pendant quinze ans, elle comptera 18 volumes dont plusieurs rééditions et variantes.

En plus d'un tirage sur papier courant dont la page titre est ornée de la marque typographique de Didot,  il existerait un tirage sur papier vélin limité à douze exemplaires (au moins pour les volumes imprimés en 1782 et 1783) et un tirage sur papier fin dont la première page de titre (ce tirage en comporte deux) est ornée des armes de Louis XVI.

Les présents exemplaires sont imprimés sur papier fin, toutes les pages de titre sont ornées des armes de Louis XVI,  le Manuel d’Epictète comporte bien la lettre "Au Roi" et "l'Avis" réservés à ce tirage.

Les 5 volumes de cet ensemble correspondent aux livres 1, 2, 9, 11 et 12 de la collection.

BEL ENSEMBLE, LUXUEUSEMENT RELIÉ À L'ÉPOQUE EN MAROQUIN ATTRIBUABLE À DERÔME.

Voir l'article très complet du site internet "Doucet, illustrateurs, Didot et autres…" source de cette notice et dont nous reprenons la collation :

  • Livre 1: Manuel d'Épitecte 139 pp. traduit par M. Naigeon. Le volume comporte 140 pages, plus les pages d’avis, insérées entre le titre général et le titre du volume. Le Discours Préliminaire, qui présente l’ouvrage, occupe les 69 premières pages ; il est suivi, en page 70, de l’approbation, datée du 15 octobre 1781 ; le Manuel proprement dit commence à la page 71.
  • Livre 2: Pensées morales et Confucius [175 pp] recueillies et traduites du Latin par M. Levesque. Le volume, de 175 pages, commence également par un discours préliminaire, intitulé « De la philosophie des Chinois », jusqu’à la page 46, puis par un rappel de « la vie de Confucius », jusqu’à la page 62. En dernière page figure l’approbation, datée du 11 décembre 1781.
  • Livre 9: Caractères de Théophraste et pensées morales de ménandre. [153 pp] traduits par M. Levesque. Le volume, de 153 pages, commence par la « Vie de Théophraste », jusqu’à la page 27, suivie de l’approbation, datée du 14 février 1782 ; jusqu’à la page 126 nous trouvons les Caractères de Théophraste, puis, de la page 127 à la page 132 les Pensées Morales de Théophaste. Les Pensées Morales de Ménandre commencent à la page 133, par un nouveau titre – la Vie de Ménandre occupant les pages 135 à 139 – les Pensées les pages 141 à 153.
  • Livre 11: Les entretiens mémorables de Socrate - Tome 1 [202 pp] traduits du Grec de Xénophon par M. Levesque. Tome premier. Le volume, de 202 pages, ne comporte pas d’introduction. Sa date d’impression, sur la page de titre, est curieusement de 1782.
  • Livre 12: Les entretiens mémorables de Socrate - Tome 2 [234 pp] traduits du Grec de Xénophon par M. Levesque. Tome Second. Ce volume de 234 pages est daté 1783 ; il se termine par l’approbation, datée du 4 janvier 1784.
Paris,Didot,1782.5In-12, Relié,80 x 130 mm,

Reliures de l’époques. Maroquins lie de vin, dos lisses ornés de caissons fleurons et filets dorés, titres dorés, contres-plats bordsé ornés de frises, frises sur les coupes, toutes tranches dorées. Signets.

Bio

Moralistes anciens

Collection de vieux moralistes

La Collection des moralistes anciens (en français; « Collection de vieux moralistes ») est l’un des roi français de l’époque – d. H. Louis XVI (1754-1793), le dernier roi de l’ Ancien Régime – une série de livres français de vieux moralistes («dédiée au roi»), publiée à Paris de 1782 à 1795 («chez Didot l’aîné, et De Bure l’aîné »), initialement de 1782 à 1785. Dans les années 1794–1795 – le roi avait entre-temps été exécuté – quatre autres volumes furent publiés. Au total, dix-huit volumes de la série de livres ont été publiés.

La série comprend Epictète , Confucius , divers auteurs chinois , Isocrate , Sénèque , Cicéron , Theophrast , Ménandre , Socrate (après Xénophon ), Théognis , Phokylides , Pythagore , sage grec, Jésus – Christ et des apôtres , Apophthegma de la Lacédémoniens (de Plutarque), Plutarque , Vie et Apophthegme des philosophes grecs .

Les traducteurs collaborateurs étaient Jacques-André Naigeon (1738–1810), Pierre-Charles Levesque (1736–1812) et Athanase Auger (1734–1792).

Les traductions ne proviennent pas toujours directement des anciennes langues originales, par exemple Pierre-Charles Levesque traduit du latin et du russe dans le volume sur les différents auteurs chinois ( Pensées morales de divers auteurs chinois ) .