Librairie

Deux lettres signées

1868105 x 130 mm

Deux lettres signées au sujet de l’École Normale et de Sonnets et Eaux-Fortes luxueux ouvrage publié par Philippe Burty et Alphonse Lemerre.

120 

1 en stock

Description

LETTRE SIGNÉE Ste Beuve, rédigée par son secrétaire le 20 avril 1868, à un poète voulant participé au luxueux ouvrage intitulé "Sonnets et Eaux-fortes" publié par Philippe Burty et Alphonse Lemerre en 1869. L'ouvrage édité à 350 exemplaires comprenait des sonnets de nombreux jeunes poètes et des eaux-fortes d'artistes parfois forts renommés comme Manet, Braquement, ou Doré.

"Monsieur et cher Poète,
Je voudrais pouvoir mieux vous renseigner sur l'entreprise poétise-pittoresque. Ne sortant point par raison de santé, je ne sais que ce qui m'arrive à domicile. On m'a demandé un sonnet inédit, et je n'ai pu en fournir ; je n'en ai pu proposer qu'un au choix et déjà publié.
M. Burty de la Gazette des Beaux Arts et qui est à la fois des plus au fait de toute le littérature, dirigera les eaux-fortes. M. Lemerre, éditeur très lettré recueille les sonnets. Vous êtes selon moi et sans compliment l'un des Sonneurs qui méritent le mieux d'avoir une place dans un  tel recueil. Je dirais à M. Lemerre, si je le vois. Mais vous pourriez lui adresser vos volumes en y joignant une lettre de vous et en vous autorisant de la mienne.
Je demeure Passage Choiseul.
Croyez-moi bien tout à vous.
Ste Beuve"

LETTRE SIGNÉE Ste Beuve, rédigée par son secrétaire le 25 avril 1869 :

"Mon Cher Ami,
Je suis bien excédant et plus j'en ai, plus j'en demande. J'ai donc profité de votre lettre pour le mot que j'ai eu à dire sur Mr Ordinaire. Je l'avais cru un peu plus jeune que Taine. Il était à l'École de Mr Michelle, directeur : est-ce que ce Mr Michelle a succédé immédiatement à Mr Dubois ? est-ce que celui-ci n'était pas encore directeur en 48 au moment de l'entrée à L'École de cette génération de Taille, About etc !
Si je pouvais j'aimerais a nommer M Dubois.
Une simple ligne de réponse. Des millions d'excuses et remerciements, de tout coeur,
Sainte-Beuve."

Le biographe de Taine résume ce changement de directeur de l'école normale :
"Il semblait que l’École normale fût un lieu privilégié, une sorte d’oasis intellectuelle que la réaction de 1850 ne devait pas atteindre. Il y eut cependant à la fin de cette année scolaire un son de cloche menaçant. M. P.F. Dubois, suspect de libéralisme fut remplacé à la direction de l’École, par M. Michelle, recteur de Besançon (qui, contrairement à l’usage, n’était pas un ancien normalien)"

 

 

 

1868, 1869.In-12, En feuilles,105 x 130 mm,4 pages.

Deux feuillets pliés en deux, encre noire.

Bio

Charles-Augustin Sainte-Beuve

(né le 23 décembre 1804 à Boulogne-sur-Mer et mort le 13 octobre 1869 à Paris)