Librairie

L'exemplaire de l'éditeur

Le porteur d’eau

1931130 x 210 mm

ÉDITION ORIGINALE.
UN DES 50 EXEMPLAIRES SUR PUR FIL LAFUMA.
ICI, UN DES 10 EX. HORS COMMERCE.

400 

1 en stock

Description

ÉDITION ORIGINALE traduite du polonais par Bouzinac-Cambon.
UN DES 50 EXEMPLAIRES NUMÉROTÉS SUR PAPIER PUR FIL LAFUMA
, celui-ci, UN DES 10 EX. HORS COMMERCE, suivent 920 ex. sur Alfa.

RARE ENVOI AUTOGRAPHE SIGNÉ au directeur général des éditions Plon, Maurice Bourdelle (1889-1968):

" à Monsieur
Maurice Bourdel
en toute
sympathie
et hommage
Eugenia Markowa "

André Pierre donne un amusant résumé de ce roman dans La Quinzaine critique : "histoire d'un pauvre Juif, simple d'esprit, devenu malgré lui thaumaturge."

Le critique de la revue littéraire Le Domaine se montre plus loquace :

C'est une oeuvre qui rappelle quelques-uns des meilleurs livres des Tharaud,. de ceux où leur inspiration, fruit d'une "observation minutieuse et intelligente, s'est montrée la plus heureuse. Le milieu, les personnages, les sentiments, rien n'y est étudié avec la clarté méthodique habituelle Français, aux mais tout y est vivant, véridique, empreint de cette sorte de merveilleux qui est souvent en contradiction avec la logique des choses et que l'on accepte pourtant parce que cela est conforme à un goût instinctif de l'esprit.

Eugenia Markowa (1895-1973), connue également sous le nom de Gina (ou Guina) Szwarc, naît à Konin (Pologne). Elle épouse en 1919 le sculpteur et peintre Marek Szwarc, lui aussi d'origine juive-polonaise. L'année suivante, sous l'influence du philosophe et théologien Jacques Maritain, le couple se convertit au catholicisme.
Ils s'établissent à Paris où, faute d'argent, ils sont contraints de se séparer plusieurs années de leur fille. Eugenia Markowa contribue à la presse polonaise des articles sur la vie culturelle parisienne, publiant notamment des entretiens avec des femmes artistes. Elle fait paraître ses premiers romans dans les années 1930 : Le Porteur d'eau, Toussaint (1935, illustré par son époux), et Marguerite Sinclair, ouvrière ébéniste (1937).
Eugenia et Marek Szwarc se réfugient aux États-Unis lors de la seconde guerre mondiale. Elle y compose Le choix, mémoire de sa vie entre 1920 et 1923, où apparaissent des fragments de ses journaux intimes, rédigés sous la forme de lettres adressées à sa fille, Tereska Torrès. Cette-dernière en détruira le manuscrit, de sorte que l'édition polonaise de Le choix n'est autre qu'une traduction de la traduction française, parue en 1961. Tereska Torrès publiera ses propres mémoires sous le titre Le Choix : mémoire à trois voix, en 1970 (traduction française de 2012), et reviendra sur la conversion de ses parents et sur leur vie de famille. Journaliste, résistante, Tereska Torrès est également connue pour avoir écrit le premier livre de "pulp" à mettre en scène des relations lesbiennes : Women's Barracks (1950).

 

Paris,Plon,1931.In-8, Relié,130 x 210 mm,246 pp + table.

Reliure moderne, Bradel plein papier décoré ancien, pièce de titre en peau de vélin, titre doré. Grandes marges. Couverture conservée. Rhodoïde.
Petit accroc à un coin de la couverture.

Bio

Eugenia Markowa

(Konin : 1895 – Paris : 1973)

Voir Les Œuvres