Librairie

Les jardins de priape – Poèmes

1915220 x 220 mm

RARE ÉDITION ORIGINALE.
UN DES 20 PREMIERS EX. SUR HOLLANDE.
Envoi autographe signé à pleine page.

300 

1 en stock

Description

RARE ÉDITION ORIGINALE.
UN DES 20 PREMIERS EXEMPLAIRES NUMÉROTÉS SUR HOLLANDE, suivent 20 ex. sur arches et 210 ex. sur vélin des Marais.

Envoi autographe signé à pleine page en latin :

"Habe semper in memoria atque in pectore ut tamquam scopulum sic fugias inauditum atque insolens verbum C.Julius Caesar. O beate Sesti, summa breuis uitae nos uetat inchoare longam. Horace.
Adrien Bertrand Pulcherrimus e poetis
Maximus inter poetas
 Poetissimus poetarum..."

Né à Nyons, Adrein Bertrand rejoint très tôt Paris, publie deux volumes de vers et fonde à vingt ans la revue Les Chimères. Antimilitariste, il rejoint pourtant les troupes sans sourciller et se conduit même en héros lorsqu’il tue six Allemands croisés par hasard. Blessé, en Lorraine, par un éclat d’obus, il s’éteint doucement, mais résiste assez pour terminer L’Appel du sol, prix Goncourt 1916. Il meurt le 18 novembre 1917.

Paris,Dorbon aîné,1915.Petit In-4, Relié,220 x 220 mm,[3] 72 [5] pp.

Reliure à la Bradel de l’époque. Demi-percaline bordeaux, titre doré, couverture conservée. Coiffes un peu écrasées.

Bio

Adrien Bertrand

(Nyons : 4 août 1888 – Grasse : 18 novembre 1917)