Librairie

Considérations sur la France

1797120 x 200 mm

Véritable deuxième édition de ce texte capital, imprimée quelques semaines après l’originale.

Demandez plus d'informations

400 

1 en stock

Description

Véritable deuxième édition de ce texte capital. Considérée par Joseph de Maistre comme une contre façon française, cette édition fut imprimée à Bâle, par Fauche-Borel au troisième trimestre 1797, quelques semaines après l'originale de imprimée elle en mai.

" Connaissez-vous Joseph de Maistre ( 1753-1821 ) ? Non, bien sûr, puisqu’il n’y a pas aujourd’hui d’auteur plus maudit. Oh, sans doute, vous en avez vaguement entendu parler comme du monstre le plus réactionnaire que la terre ait porté, comme un fanatique du trône et de l’autel, comme un ultra au style fulgurant, sans doute, mais tellement à contre-courant de ce qui vous paraît naturel, démocratique, sacré, et même tout simplement humain, qu’il est urgent d’effacer son nom de l’histoire normale. Maistre ? Le diable lui-même. Baudelaire, un de ses rares admirateurs inconditionnels, a peut-être pensé à lui en écrivant que personne n’était plus catholique que le diable. Ouvrez un volume de Maistre, vous serez servis." (Phillipe Sollers, Éloge d'un maudit)

Londres [Bâle],Sans nom d'éditeur,1797.In-8, Relié,120 x 200 mm,191 pp.

Plein basane, dos lisse orné de fleurons et roulettes. Reliure de l’époque. Frottements aux dos et mors.

Bio

Joseph de Maistre

(Chambéry, 1er avril 1753 – Turin, 26 février 1821),