Librairie

Exemplaire Deutsch de La Meurthe

La première traversée aérienne Paris – New-York

1931255 x 240 mm

ÉDITION ORIGINALE.
Envoi autographe signé relatif à la première traversée aérienne de l’Atlantique nord.
Portrait pleine page de Dieudonné Coste signé.

Demandez plus d'informations

1 300 

1 en stock

Description

ÉDITION ORIGINALE.

Envoi autographe signé de Maurice Bellonte à Suzanne Deutsch de La Meurthe faisant référence au 1er Septembre 1930, jour de la première traversée aérienne Paris - New-York:

"A Ma demoiselle Suzanne Deutsch de la Meurthe
en souvenir des heures d'attente au Bourget le 1er Septembre 1930
et en témoignage de ma vive gratitude"

Le portrait pleine page de Dieudonné Coste comporte sa signature autographe

Le 1er et 2 September 1930, Dieudonné Costes et Maurice Bellonte, réussirent la première traversée aérienne de l'Atlantique nord d'est en ouest, reliant sans escale Paris à New York, en 37 h 18 min, à bord du Point d'Interrogation.

Exemplaire provenant de la famille Deutsch de La Meurthe pionnière de l'avion en France dès 1898 
Henri Deutsch de la Meurthe (1846 – 1919), surnommé "Le roi du pétrole en Europe", fonde en 1845 une société pour le traitement et le commerce des huiles végétales à La Villette.
Après la découverte premier gisement souterrain de pétrole aux États-Unis en 1859, il s'intéresse de très près au pétrole et fait construire à Pantin une nouvelle usine pour en étudier les propriétés. En 1881, il rachète une raffinerie à Rouen, puis en 1883, la raffinerie de pétrole de Saint-Loubès en Gironde et s'associe en 1889 avec les frères Rothschild pour le raffinage du pétrole en Espagne. L'une des forces d'Henri Deutsch de la Meurthe fut de comprendre que le développement des petits moteurs à combustion supporté par l'essor de l'automobile et de l'aviation allait augmenter considérablement la consommation de pétrole. Il fonde, en 1898, l'Aéro-Club de France, avec Ernest Archdeacon et Gustave Eiffel, et crée en 1900 un prix de 100000 francs attribué à la première personne qui volera de
St-Cloud à la Tour Eiffel en moins de 30 min. Il crée ensuite le Grand Prix d'Aviation de 50000 francs destiné au premier vol, d’un avion plus lourd que l’air, sur un kilomètre en circuit fermé.

Il participe à la création, à l'initiative de Lazare Weiller, de la Compagnie générale de navigation aérienne (1908) qui achète les brevets des frères Wright. Elle organisera les vols de démonstration du modèle A, piloté par Wilbur Wright au Mans, à partir du 8 août 1908. Il investit également dans les constructeurs aéronautiques Astra (1909), puis Nieuport (1911). En 1909, Henry Deutsch de la Meurthe offre à l'université de Paris une somme de 500000 francs et une rente annuelle de 15000 francs afin de créer un centre de recherche, il deviendra l'Institut aérotechnique de Saint-Cyr-l'École. Après la mort d'Henri, sa fille Suzanne (1892-1937) passionnée d'aviation, prend la relève de son père. Elle fonde, en 1927, l'Aéro-Club de l'Aisne en leur offrant leur deux premiers avions et crée, en 1931, une course de vitsse sur 1000km.

TRÈS BELLE PROVENANCE. 

Paris,Imprimerie Nationale,1931.In-4, Broché,255 x 240 mm,258 pp.

Bio

Maurice Bellonte

(Méru: 25 octobre 1896 –  Paris: 14 janvier 1984)

Dieudonné Costes

(Septfonds : 14 novembre 1892 – Paris : 18 mai 1973)