Librairie

Exemplaire du Docteur Lucien-Graux

Les Iambes

1832135 x 220 mm

ÉDITION ORIGINALE du recueil le plus célèbre du poète.
Exemplaire finement relié par Allô et truffé de deux lettres autographes signées d’Auguste Barbier.

Demandez plus d'informations

350 

1 en stock

Description

ÉDITION ORIGINALE du recueil le plus célèbre du poète.

L'un des premiers ouvrages anti-bonapartistes dont le style "des vers étonnants comme personne d'autre n'en refera jamais" interpella Victor Hugo.

EXEMPLAIRE TRUFFÉ de deux lettres autographes signées d'Auguste Barbier :

- Une lettre autographe signée adressée à Hetzel, un feuillet in-8, relative à la correction de la Satire en vers intitulée L'indifférence, publiée par Jules Hetzel en 1846 dans le second volume du Diable à Paris :

"Mon Cher Monsieur
Pardon si je vous ennuie d'une seconde lettre. J'ai oublié de faire sur la copie que je vous ai donnée une correction à ce vers :
non, si nous n'avons plus le désir du sublime.
Je voudrais mettre :
non, si nous n'avons plus l'appétit du sublime.
Cela me semble plus énergique. Du reste, je m'en rapporte à vous. Vous mettrez ou vous laisserez ce que vous voudrez.
Votre très dévoué serviteur.
Auguste Barbier."

- Une lettre autographe signée adressée au peintre Jules-Claude Ziegler (1804-1956), concernant un dîner donné chez la mère d'Auguste Barbier.

Des coupures de presse sont montées à la suite dont Curiosités littéraires, Jugement d'Auguste Barbier sur le poète de son temps.

Bel exemplaire finement relié par Allô pour le collectionneur bibliophile Charles Jolly- Bavoillot (1821-1895) avec son ex-libris gravé par Giacomelli. Il rejoint ensuite la bibliothèque du Dr Lucien-Graux et porte son ex-libris en lettres d'or. (Vente du 12 décembre 1957).

Paris,Guyot,Urbain Canel,1832.In-8, Relié,135 x 220 mm,144 pp + table.

Reliure de l’époque signée Allô, demi-maroquin vert à coins, dos à nerfs orné de fins encadrements, filets, tête dorées, non rogné. Couverture non conservée.

Bio

Auguste Barbier

(Paris : 28 avril 1805- Nice : 13 février 1882)