Librairie

Mémoires de Bailly

1821140 x 230 mm

EDITION ORIGINALE.
EXEMPLAIRE D’EDMOND DE GONCOURT SUR PAPIER VÉLIN.

Demandez plus d'informations

500 

1 en stock

Description

Collection des Mémoires relatifs à la Révolution Française : Mémoires de Bailly, avec une notice sur sa vie, des notes et des éclaircissements historiques par MM. Berville et Barrière.

ÉDITION ORIGINALE.

EXEMPLAIRE D'EDMOND DE GONCOURT

Comme une grande partie des ouvrages de la bibliothèque des Goncourt, il fut relié par Pierson en pleine percaline rouge et porte en première garde cette note autographe signée à l'encre rouge :
"exemplaire sur papier vélin, Edmond de Goncourt"

Jean-Sylvain Bailly (1736-1793), astronome et député du Tiers aux États généraux fut nommé maire de Paris par acclamation après la prise de la Bastille. Victime de la Terreur, il est arrêté à Melun en 1793, traduit devant le tribunal révolutionnaire et condamné à mort pour sa participation aux massacres du Champ-de-Mars. Les deux premiers volumes des mémoires documentent particulièrement les débuts de la Révolution de 1789 à 1791. Le troisième, apocryphe, réunit divers extraits de journaux.

La renommée de frères Goncourt est particulièrement due à leurs premiers écrits sur le XVIIIe siècle et notamment ceux concernant la période révolutionnaire : Histoire de la société française pendant la Révolution (1854), La Révolution dans les moeurs (1854), Histoire de Marie-Antoinette (1858).

Ex-libris royaliste gravé portant les initiales PK et la devise Notre-Dame protège la France et la lignée de nos rois.

Paris,Beaudoin Frères,1821.3 volumesIn-8, Relié,140 x 230 mm,xxxi-478, 449 et iv-436 pp.

Reliures de l’époque signées Pierson. Percalines rouges à la Bradel, dos lisses, pièces de titre noire, titres dorés, non rognés

Bio

Jean Sylvain Bailly

(Paris : 15 septembre 1736 – 12 novembre 1793) Mathématicien, astronome, littérateur et homme politique français. Il a été le premier maire de Paris.

Edmond de Goncourt

(né à Nancy le 26 mai 1822 et mort à Champrosay (Essonne) le 16 juillet 1896 dans la maison d’Alphonse Daudet)