Librairie

Lettre autographe signée à Madame Glapion

1712160 x 210 mm

Lettre autographe signée évoquant Mme Maintenon nourrissant les nécessiteux.

Demandez plus d'informations

400 

Vendu

Description

LETTRE AUTOGRAPHE SIGNÉE, datée du 20 août 1712 [à Fontainebleau], adressée à Madame Glapion à Saint-Cyr.

Je vous supplie ma mère la première fois que quelqu'un de vos gens va à Paris de me faire acheter une cuillère et une fourchette d'ivoire et de me les faire envoyer par chez Mr Blouin [1] qui a des occasions deux fois la semaine.

Madame se porte bien, elle sut bien visiter une pauvre femme malade a qui elle porta du pain, du vin, de la viande, du lièvre etc… Elle lui fit boire du vin avec du lièvre qu'elle apporta elle même et remua avec son crayon n'ayant pas autre chose ; la pauvre femme buvait petit à petit et disait à tout moment, oh que cela est bon, son coeur revint un peu et voila. Les seules choses ou il me parait que Madame prend un vrai plaisir.

Mon frère a reçu une légère blessure qui l'oblige pourtant a quitter le siège [2] dont lui et moi sommes bien fachés. Il faut être aussi convaincu que je le suis de votre bonté pour moi pour vous mander ce qui regarde Marochée. [3]

D'Aumale.

Quand viendra notre petite normande.

Cette missive fut écrite de Fontainebleau lors des séjour qu'y faisait chaque année le Roi et la Cour, séjour durant  lesquels Mme de Maintenon visitait les villages environnants et portait secours au nécessiteux.

[1] Mr Blouin était le premier valet du Roi.
[2] Le Siège de Douai se tenait alors et c'est lors de ce siège que le frère de Mlle d'Aumale fut blessé.
[3] Marochée est le surnom de Mlle d'Aumale en souvenir du rôle qu'elle avait tenue à Saint-Cyr lors des représentation d'Esther.

 

1712.in-8, En feuilles,160 x 210 mm,1 page et demie.

Un feuillet plié en deux, encre noire.

Bio

Marie-Jeanne d' Aumale

(Vergies , Somme :  07 1683 –  Soissons, Aisne : 12-1756)
Issue d’une famille noble originaire de Picardie. Admise dans la maison d’éducation de Saint-Cyr, elle  devient en 1705 la secrétaire de Mme de Maintenon.

marquise de Maintenon

Françoise d'Aubigné ou d'Aubigny

(Niort  : 27 novembre 1635 – Saint-Cyr-l’École : 15 avril 1719)